Dans ce guide ultime sur comment faire pour sensibiliser les blogueurs qui se démarque, je décompose comment j'ai personnellement utilisé la sensibilisation des blogueurs pour aider à attirer plus de 500 000 lecteurs par mois sur mon blog, y compris les modèles d'e-mails de sensibilisation des blogueurs qui m'ont aidé à trouver des articles sur des sites comme Forbes, Inc, Entrepreneur , Fast Company et plus.

Mais avant d'entrer dans les stratégies, tactiques et modèles derrière smart sensibilisation des blogueurs, jetons les bases de Pourquoi vous devriez envisager de faire de la sensibilisation en premier lieu.

Vous avez commencé un blog. Maintenant, quel que soit le contenu de votre contenu, la réalité est que personne ne connaîtra jamais votre blog, à moins que vous ne passiez le mot.

Et bien que votre famille sur Facebook ou vos amis sur Twitter soient ravis de vous encourager, vous voudrez probablement élargir votre audience au-delà les gens que vous connaissez déjà. L'une des meilleures façons de développer votre audience est de sensibilisation des blogueurs.

Qu'est-ce que Blogger Outreach?

La sensibilisation des blogueurs consiste à «tendre la main» à d'autres blogueurs, éditeurs ou propriétaires de sites Web qui pourraient aider à faire connaître votre nom (et votre contenu) devant leur public. Cela se fera généralement par des actions telles que le partage de votre contenu sur leurs réseaux sociaux, l'acceptation d'un article de blog invité de votre part, un lien vers un article pertinent, ou encore des points de vente plus créatifs comme apparaître en tant qu'invité sur leur podcast, co-héberger un webinaire, lors d'une conférence ou autre.

Le but ultime de la sensibilisation des blogueurs est de développer votre audience, votre crédibilité et votre activité.

Vous voulez que la sensibilisation des blogueurs que vous faites ait un avantage tangible d'une manière ou d'une autre – cela devrait conduire à générer plus de trafic, à générer de nouveaux prospects (abonnés par e-mail) ou même à générer des revenus directs.

Plus important encore, lorsqu'elle est bien faite, la sensibilisation des blogueurs devrait être une relation gagnant-gagnant.

Le blogueur ou l'éditeur auquel vous vous adressez devrait également obtenir quelque chose de votre partenariat nouvellement formé – comme un excellent contenu gratuit pour votre blog, une citation d'experts à inclure dans un prochain article ou même simplement une ressource très pertinente. suggestion qu'ils peuvent partager dans un futur article pour leurs lecteurs.

Aujourd'hui, cependant, la plupart des contacts avec les blogueurs sont vraiment mauvais. Et c'est pourquoi j'ai compilé mon guide ultime pour faire intelligent sensibilisation des blogueurs, alors allons-y.

Blogger Outreach 101: comment utiliser Smart Blogger Outreach (+ modèles d'e-mails gratuits)

  1. Les 3 plus gros problèmes avec (la plupart) la sensibilisation des blogueurs aujourd'hui
  2. Choses à éviter dans votre modèle d'e-mail de sensibilisation Blogger
  3. Comment faire pour toucher Smart Blogger en 10 étapes faciles
  4. Bons exemples: 3 incroyables e-mails de sensibilisation Blogger à apprendre
  5. Mauvais exemples: 7 terribles e-mails de sensibilisation de Blogger à éviter
  6. Mes 3 meilleurs (gratuits) modèles d'e-mails de sensibilisation Blogger à utiliser aujourd'hui

Assurez-vous de récupérer mes modèles d'e-mails de sensibilisation gratuits à la fin de ce guide!

Bon, maintenant, plongeons dans mon guide ultime sur comment faire pour sensibiliser les blogueurs (ça ne craint pas).

Les 3 plus gros problèmes avec (la plupart) la sensibilisation des blogueurs

Malheureusement, sensibilisation des blogueurs n'est pas généralement très bien fait. En fait, la grande majorité de la sensibilisation des blogueurs est si mauvaise qu'elle est complètement inutile (et nuit sans doute à vos efforts de promotion bien plus que jamais).

Voici un aperçu de juste un peu des pires e-mails de sensibilisation des blogueurs que j'ai reçus au cours des 3 derniers jours:

Exemples d'e-mails de sensibilisation au blog (capture d'écran) et modèle pour une bonne sensibilisation au blog

Il y a littéralement milliers plus de ces terribles e-mails de sensibilisation des blogueurs qui ne sont pas lus dans ma corbeille en ce moment.

La triste réalité est que la plupart des contacts avec les blogueurs que je reçois se présentent sous la forme d'e-mails de masse non ciblés qui sont remplis de fautes d'orthographe et montrent des signes clairs d'un outil d'automatisation défectueux au travail (comme mentionner le mauvais site Web, m'appeler par un mauvais nom, un formatage cassé, etc.).

Même les (quelques) courriels de sensibilisation des blogueurs qui semblent être rédigés avec soin — consistent généralement en:

  • Emplacements de blog invités de faible qualité (non recherchés) rarement liés à ma niche de blog
  • Les demandes d'ajout de liens qui vont à l'encontre des meilleures pratiques de référencement
  • Demandes pour que je fasse des évaluations de produits gratuites ou des messages sur les réseaux sociaux

La plupart des contacts avec les blogueurs sont nuls. Mais ce n'est pas obligatoire.

Si vous souhaitez que la sensibilisation de votre blogueur soit efficace pour développer votre blog, commencez ici:

Problème de sensibilisation des blogueurs n ° 1: Concentrez-vous sur la quantité (pas sur la qualité)

La communication avec Blogger n'est pas un jeu de chiffres.

Il est préférable de créer une relation solide avec un propriétaire de site Web respecté et hautement pertinent qui peut vous présenter aux autres membres de son réseau.

Si vous deviez envoyer des centaines d'e-mails à la fois à l'aide d'un outil d'automatisation de la sensibilisation – dans le but d'essayer de démarrer des dizaines de conversations ou de marquer un volume plus élevé de liens à partir de petits sites Web spammeurs – vous perdez presque votre temps .

En savoir plus sur les nuances de la création de liens (et pourquoi vous ne devriez pas faire la plupart de «création de liens» en premier lieu) ici.

Problème de sensibilisation des blogueurs n ° 2: Ne pas personnaliser votre approche

Comme nous le verrons à un moment où nous toucherons à de vrais exemples, de nombreux e-mails de sensibilisation ne sont pas du tout personnalisés.

Même ceux qui sont personnalisés, ils ont tendance à n'inclure que les détails les plus élémentaires, comme le nom du blogueur, le nom du site Web ou la mention d'un article particulier au mieux.

Vous voulez être beaucoup plus personnel et engageant que votre relation avec votre blogueur. Montrez que vous êtes un vrai humain en mentionnant quelque chose que vous aimez dans le blog du travail du destinataire.

Problème de sensibilisation des blogueurs n ° 3: non Offrir quelque chose de précieux Premier

Si vous contactez un blogueur pour la toute première fois, ne demandez pas immédiatement un partage social ou une opportunité de publication en tant qu'invité.

Assurez-vous de faire quelque chose d'utile (ou au moins d'offrir leur quelque chose d'utile) dans votre premier e-mail de sensibilisation.

Se rendre compte Comment vous pouvez être plus utile au blogueur ou à l'éditeur en question, pensez à ce qu'il veut et ce dont il a besoin. Déterminez ce que vous pouvez accomplir pour eux en utilisant vos propres compétences, expériences ou relations.

Cela pourrait être des choses comme:

  • Laisser des commentaires réfléchis sur leur blog pendant quelques jours ou semaines avant d'envoyer un e-mail
  • Partager régulièrement leur contenu sur vos réseaux sociaux (et les taguer)
  • Mentionner ou créer un lien vers leur blog à partir d'un article que vous avez écrit
  • Transformer l'un de leurs articles en un eBook PDF bien conçu qu'ils peuvent utiliser
  • Soulignant une faute d'orthographe ou un lien brisé dans un article existant sur leur site

La liste pourrait s'allonger indéfiniment.

En fin de compte, la sensibilisation des blogueurs se résume à départ une relation sur la base de la création de valeur en premier (avant de leur demander quelque chose).

À tout le moins, vous devez offrir quelque chose de vraiment utile à vos destinataires – comme un contenu gratuit pour leur blog, la promesse d'inclure une citation de leur part dans un prochain article sur votre blog (ou dans une publication pour un plus grand site si vous êtes encore nouveau sur les blogs).

Passons maintenant en revue quelques études de cas d'exemples de sensibilisation de vrais (mauvais) blogueurs et je vais vous montrer exactement ce qu'il faut éviter dans vos propres efforts de sensibilisation.

Choses à éviter dans vos modèles d'e-mails de sensibilisation Blogger

Alors, à quoi cela ressemble-t-il lorsque la sensibilisation des blogueurs se passe très, très mal?

Échec de l'e-mail Face Palm

Commençons par jeter un œil à des exemples concrets de ma boîte de réception en ce moment:

Démontage d'email n ° 1: l'échec épique de M. Webmaster Fastmoney

Où commençons-nous même avec celui-ci?

rapide-argent-prêts-sensibilisation-e-mail-échouer

Si la capture d'écran (ci-dessus) est difficile à lire, voici le texte de cet e-mail de sensibilisation du blogueur:

Matière: POSTE D'INVITÉ

Héy,

J'adore votre site et j'ai lu beaucoup d'articles ici, c'est tellement bien présenté et méticuleux. Je ne pouvais pas m'empêcher de me poser des questions, car nous sommes une petite entreprise et je serais ravi d'écrire un article à publier sur votre site Web sur un sujet de votre choix pour un lien vers notre site.

Veuillez me fournir le sujet sur lequel vous souhaitez que nous écrivions et nous vous fournirons le contenu pour votre approbation. C'est absolument GRATUIT et tout ce que nous demandons, c'est un crédit sous la forme d'un lien vers notre site Web. L'article peut concerner tout ce que vous aimez et nous vous écrirons un article de 500 mots entièrement GRATUIT !!

Aie. Celui-ci est assez rude.

D'après la lecture de cet e-mail, vous vous voulez prendre cet article "GRATUIT" de 500 mots pour votre blog?

Seriez-vous sûr que vous obtiendrez un bon contenu d'un blogueur de bonne réputation?

Cependant, il y a beaucoup de choses qui ne vont pas avec cet e-mail de sensibilisation des blogueurs, alors prenons-les un par un:

  • Le nom de l'expéditeur. Je veux dire, allez, ha! Le nom «Webmaster Fastmoney» m'a fait rire instantanément à haute voix en voyant cela. Si je n'avais pas fourni d'horribles exemples d'e-mails de sensibilisation de blogueurs à mettre en évidence pour ce guide, j'aurais instantanément spammé celui-ci et je n'ai même jamais envisagé de l'ouvrir. Ajoutez la ligne d'objet dans cette analyse rapide et wow, quel mauvais début.
  • La ligne d'objet en majuscules est au mieux du spam. N'envoyez jamais d'e-mail à un nouveau destinataire, en particulier celui avec lequel vous espérez vous associer, en utilisant une ligne d'objet entièrement en majuscules. C'est un miracle que mes filtres anti-spam Gmail n'aient pas placé celui-ci directement dans le dossier spam.
  • Il n'y a même pas un signe de tête vers la personnalisation. Ce blogueur ne prend même pas la peine d'utiliser mon nom ou le nom du site. Sans parler du fait que ce courriel a clairement été envoyé à plus de 50 autres destinataires sur le même fil de discussion.
  • Il apparaît comme fallacieux. La première phrase dit "J'aime votre site,"Mais il est facile de voir dans l'e-mail qu'il est envoyé à des dizaines de personnes en même temps. Il n'y a donc aucune indication que ce blogueur ait même lu un seul post sur mon blog. En fait, cela suggère le contraire, car ils envoient clairement des e-mails identiques à des dizaines (voire des centaines) d'autres blogueurs.
  • Il y a une erreur grammaticale dans la première phrase. Nous faisons tous des erreurs, mais vous devriez vérifier vos e-mails de sensibilisation des blogueurs avant d'appuyer sur envoyer. Le mot «son» devrait être «c'est» (abréviation de «c'est») dans la première phrase de ce courriel de sensibilisation. Bien que des fautes de frappe se produisent, lorsque vous demandez une opportunité de publication d'invité, vous ne pouvez pas vous permettre de donner immédiatement l'impression que votre écriture sera mal éditée.
  • Le style d'écriture est tout simplement mauvais. La deuxième phrase, par exemple, est longue et alambiquée et n'a pas vraiment de sens – ce blogueur commence la phrase par «Je ne pouvais pas m'empêcher de me demander» mais ne pose pas de question, ce qui rend tout le courrier électronique assez déroutant expérience.
  • L'accent mis sur le mot FREE semble très spam. Mettre "GRATUIT" dans tous les chapeaux et le faire deux fois, apparaît comme désespéré et arrogant. Cela semble également être un argument de vente étrange, car la plupart des blogueurs s'attendent à ce que les articles invités soient proposés gratuitement de toute façon.
  • Il n'y a pas de pitch réel. Cette affiche d'invité potentiel me demande de faire le travail pour eux et "donnez-moi le sujet sur lequel vous souhaitez que nous écrivions."En plus d'être plutôt peu formel, c'est un drapeau rouge car bien les affiches des invités seront disposées à suggérer une idée à laquelle ils estiment pouvoir rendre justice.
  • Rien n'indique où «un lien vers notre site Web» irait. Les blogueurs avec de grands sites ont travaillé dur pour bâtir leur réputation, souvent au fil des ans. Nous ne voulons pas risquer de nuire à cette réputation en autorisant un lien vers un site Web indésirable ou contraire à mes valeurs. Soyez transparent sur ce que vous espérez réaliser dans vos e-mails de sensibilisation de blogueur et vous aurez une bien meilleure chance de créer une véritable relation.

Maintenant, cet exemple d'e-mail de sensibilisation des blogueurs est vraiment l'un des pires que j'ai vus depuis longtemps.

Donc, pour revenir sur ce qui fait qu'un e-mail de sensibilisation de blogueur se démarque réellement de la foule, passons à travers un mauvais exemple qui n'est pas aussi flagrant.

Suppression des e-mails n ° 2: le modèle d'e-mail de sensibilisation des blogueurs le plus courant (mauvais)

Ce courriel de sensibilisation est un excellent exemple du niveau «moyen» d'effort consacré à la sensibilisation des blogueurs par la plupart des gens.

Bien que ce ne soit pas terrible du point de vue du contenu pur, il échoue beaucoup à essayer de capter mon intérêt. Bien qu'à l'honneur de l'expéditeur, cet e-mail de sensibilisation ne comporte pas d'orthographe flagrante ni d'erreurs grammaticales — il n'est tout simplement pas assez attrayant pour moi de prendre des mesures.

Démontage d'un exemple d'e-mail de mauvaise communication

Si la capture d'écran (ci-dessus) est difficile à lire, voici le texte de cet e-mail de sensibilisation du blogueur:

Matière: Message d'invité sur ryrob.com

Salut,

Tout d'abord, je voudrais dire que j'ai apprécié la navigation ryrob.com. Le contenu fourni est authentique et engageant à lire.

Mon nom est (nom) et je travaille pour une entreprise qui emploie un certain nombre de rédacteurs talentueux et expérimentés qui fournissent du contenu sur une grande variété de sujets.

Je me demandais si vous seriez prêt à accepter un article qui correspond au style éditorial et aux sujets de ryrob.com. Étant donné qu'un article contiendrait un lien contextuellement intégré vers le site Web de notre partenaire, nous serions prêts à vous récompenser pour sa publication.

Serais tu intéressé?

Cordialement,

(Nom)

Bien que cela ne soit pas aussi mauvais que l'exemple précédent, cela laisse encore beaucoup à désirer (et surtout – cela n'a pas été efficace pour me faire prendre des mesures à ce sujet).

Croyez-le ou non, cet e-mail de sensibilisation des blogueurs fait en fait plusieurs des mêmes erreurs que la première, notamment:

  • Aucune personnalisation significative. Bien qu'il y ait un petit degré de personnalisation (avec l'URL de mon blog dans la ligne d'objet et le corps de l'e-mail), rien n'indique que l'expéditeur ait réellement consulté mon site. De plus, je sais qu'il y a des tonnes d'outils d'automatisation qui peuvent insérer le nom d'un site Web dans le corps d'un e-mail de sensibilisation qui est fait à grande échelle – donc dès le début, je suis déjà sceptique ici car il ne m'adresse pas par son nom .
  • La première phrase se lit comme un modèle très générique. «Le contenu fourni est authentique et engageant à lire…» est un compliment très vague qui pourrait être utilisé pour presque n'importe quel blog, suggérant à nouveau que cela fait partie d'une campagne de sensibilisation plus large et automatisée.
  • Il n'est pas clair qui rédigerait le message ou où je créerais un lien. Ils mentionnent, "un lien vers le site Web de notre partenaire", dans l'e-mail qui pourrait être quelque chose qui n'a aucun rapport avec ma niche de blog (ou pire, un site qui est du spam et pourrait nuire à la réputation de mon blog).
  • Au lieu de promettre une publication «GRATUITE», cet e-mail une offre de paiement. «Nous serions prêts à vous récompenser pour sa publication». Bien que cela puisse sembler au premier abord une offre attrayante, les blogueurs chevronnés savent que les affiches d'invités offrant de l'argent n'auront normalement pas de contenu de haute qualité (ce qui crée plus de travail pour moi). En plus de cela, la vente d'un "lien contextuellement intégré" pourrait atterrir votre site dans l'eau chaude avec des moteurs de recherche, à moins que vous ne suiviez le lien ou que vous le marquiez comme sponsorisé – et il est peu probable que votre affiche invitée accepte ces conditions.

Du côté positif cependant, il y a au moins une demande simple – de m'envoyer un message d'invité.

Tout en revenant à notre fondation de base sensibilisation des blogueurs intelligents ici, je ne recommanderais pas de faire ce genre de demande (surtout sans vraiment présenter une idée réelle) avant de nouer une relation avec votre destinataire en premier.

Comment faire pour toucher Smart Blogger en 10 étapes faciles

Il est probablement clair à partir de ces exemples d'e-mails de sensibilisation des blogueurs, qu'il existe de nombreuses choses simples que vous pouvez faire pour bien cibler vos contacts.

Capture d'écran de l'envoi d'un e-mail à votre prospect dans la promotion de blog

Maintenant, je vais vous guider pas à pas tout au long de ce processus, afin de rendre la création d'une campagne de sensibilisation exceptionnelle aussi simple que possible pour vous. Je partagerai également mes propres modèles d'e-mail de communication avec les blogueurs que vous pourrez ajuster, modifier et utiliser dans votre propre communication avec les blogueurs.

Avant de commencer, voici quelque chose d’important à retenir:

Si vous vous êtes déjà essayé à la sensibilisation des blogueurs et avez produit des e-mails similaires aux mauvais exemples ci-dessus, ne vous inquiétez pas.

Vous n'êtes pas là pour être honteux… vous êtes ici pour apprendre à faire mieux sensibilisation des blogueurs qui obtient en fait de vrais résultats pour le croissance de votre blog.

Bien que ce ne soit pas idéal si vous avez déjà envoyé beaucoup d'e-mails de sensibilisation qui ressemblent à nos exemples ci-dessus, ce n'est pas la fin du monde non plus.

Sauf si vous avez envoyé des e-mails aux mêmes blogueurs à maintes reprises, il est très peu probable qu'ils se souviennent de votre nom ou de votre adresse e-mail.

Les blogueurs qui réussissent sont ciblés avec tant de ces derniers mal e-mails de sensibilisation que la plupart d'entre nous vient d'appuyer sur «supprimer» tout de suite sans internaliser aucune des informations sur l'expéditeur.

Donc, avec cela à l'esprit … apprenons comment faire de la sensibilisation des blogueurs de la bonne façon.

1. Choisissez un petit nombre de blogueurs à contacter

La racine du problème avec nos mauvais exemples ci-dessus est que les blogueurs qui ont envoyé ces e-mails de sensibilisation se concentrent sur l'envoi d'autant d'e-mails que possible.

Si vous faites cela, il est compréhensible que vous vous retrouviez avec une personnalisation minimale et que vous vous lanciez sur certains blogs qui, au mieux, ne sont que légèrement liés à votre sujet.

Il est préférable de choisir un petit nombre de blogueurs à cibler pour vos efforts de sensibilisation.

Lorsque vous essayez de vous connecter avec un plus petit nombre de blogueurs, cela signifie que vous pouvez vous concentrer sur une sensibilisation de très haute qualité, plutôt que de traiter votre campagne entière comme un simple jeu de chiffres. Votre approche globale sera différente (de manière positive).

Un bon point de départ qui tendre la main en premier lieu, c'est avec les blogs que vous suivez et appréciez déjà.

Par exemple, si vous gérez un blog qui partage des didacticiels WordPress approfondis, vous devriez probablement envisager de contacter des blogs de votre espace qui produisent du contenu dans des domaines connexes (mais pas directement concurrents). Cela pourrait inclure des blogs comme le mien qui écrivent sur des expressions de mots clés comme:

Votre objectif pourrait être quelque chose comme l'atterrissage d'un article invité, la présentation d'un devis, le partage de votre contenu sur mon canal social ou autre.

Si vous ne lisez pas encore beaucoup de blogs dans votre créneau, demandez des recommandations, faites une recherche par mot clé pour voir qui est déjà un gros frappeur dans les meilleurs classements de recherche, ou regardez ce que les grands noms de votre secteur retweetent et partagent sur les médias sociaux .

2. Construisez une relation dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux

Bien qu'il ne soit pas impossible d'envoyer un e-mail à quelqu'un pour la première fois – peut-être avec un excellent argument de publication – et de le faire accepter, il est toujours préférable d'établir une sorte de connexion avec le blogueur. avant votre e-mail (à leur demande) atterrit dans leur boîte de réception.

Voici quelques bonnes façons de construire une relation axée sur la valeur avec les blogueurs avant de tendre la main:

  • Commentant régulièrement leur blog. Laissez des commentaires réfléchis et utiles au cours d'une semaine ou deux avant d'envoyer un e-mail et ils commenceront à vous remarquer. Assurez-vous cependant que vos commentaires s'ajoutent véritablement à la conversation. Si vous ne pouvez pas penser à quoi que ce soit à dire pour un article particulier autre que "excellent article", sautez les commentaires sur celui-ci.
  • Partager leur contenu sur vos canaux de médias sociaux. Même si vous n'avez pas beaucoup de followers, c'est toujours un geste agréable et une chose vraiment utile à faire, surtout si vous ajoutez des commentaires authentiques, posez une question convaincante et étiquetez le blogueur. Dans la mesure du possible, ajoutez votre propre petit extrait au partage social (comme «J'ai adoré le conseil n ° 9 ici» ou «d'excellents conseils sur le référencement pour les nouveaux blogueurs»), plutôt que de simplement partager le titre et le lien vers le message. Plus votre part est personnalisée, plus vous aurez de chances de faire une impression durable.

S'il est authentique, laisser des commentaires de blog réguliers fonctionne très bien pour construire une relation fondamentale.

Voici un exemple de quelques commentaires (sur un récent rapport de revenus de blog) de lecteurs qui ont commencé par laisser régulièrement des commentaires sur mes articles de blog… et qui ont depuis collaboré avec moi sur une gamme de projets comme des articles d'invités, des placements de devis , actions sociales et plus encore.

Blog commentant un exemple de création de relations

Voici quelques excellents moyens d'aller encore plus loin et proposez à votre blogueur cible quelque chose de plus précieux:

  • Lien vers leur blog depuis le vôtre. Surtout si vous proposez une recommandation, en utilisant l'un de leurs articles comme exemple positif de quelque chose, ou en incluant une sorte de commentaire sur le blogueur avec lequel vous essayez de nouer une relation.
  • Évaluation et révision de leur podcast sur iTunes. C'est un autre moyen extrêmement authentique d'aider un blogueur, ainsi qu'un bon moyen de se faire remarquer par lui. Cela montre également que vous écoutez réellement leur contenu, ce qui sera utile pour les convaincre que vous êtes vraiment investi en eux une fois que vous avez envoyé votre e-mail de sensibilisation à votre blogueur.
  • Revoir leur livre sur Amazon ou GoodReads. Tout comme l'examen d'un podcast, cela est vraiment utile pour le blogueur en question – et montre que vous avez lu au moins une bonne partie de son travail (et dans la plupart des cas, payé pour le faire).
  • Offrir de manière proactive un témoignage pour leur produit ou service. Si vous avez acheté l'un de leurs cours de blogging, acheté un livre, mis un modèle gratuit à bon escient ou avez utilisé leurs services à un moment donné, c'est incroyablement utile pour tendre la main et offrir un témoignage que le blogueur peut utiliser dans ses efforts de marketing ou directement sur sa page de vente. Très peu de gens offrent des témoignages non sollicités, c'est donc un excellent moyen de se démarquer de la foule – je peux personnellement vous dire que c'est un garanti moyen d'obtenir une réponse d'un blogueur comme moi. De plus, cela aide également à rappeler au blogueur que vous êtes un client payant.

3. Faites une demande très ciblée (présentez-leur quelque chose qu’ils ne peuvent pas refuser)

Comment établir une relation avec les blogueurs et fournir de la valeur avant tout

Quoi que vous demandiez – un devis avec un lien, un partage social ou un créneau de publication invité – vous avez besoin que votre argumentaire soit très pertinentes pour le blog et la personne que vous contactez.

J'espère qu'il est évident que vous ne devriez pas présenter un article invité sur «dix conseils de maquillage» à un blog sur le référencement. Mais être très pertinent va bien au-delà de ce simple exemple.

Vous avez besoin que votre demande corresponde aux idées d'articles de blog existantes qu'ils ont tendance à couvrir et aux types de contenu que le blog produit régulièrement.

Par exemple, si vous venez d'écrire un guide détaillé destiné aux blogueurs qui souhaitent se lancer dans le référencement, il peut être judicieux de demander des explications ou de partager à partir d'un site convivial pour les blogueurs, comme mon blog ici, ou des sites comme ProBlogger et SmartBlogger. D'un autre côté, ce ne serait probablement pas une bonne idée de demander à une publication SEO approfondie comme Ahrefs, de créer un lien vers votre guide, car cela ne conviendrait pas à leur public ou à des blogueurs plus avancés.

Lorsque vous présentez un article invité, assurez-vous que votre idée est faite sur mesure pour le blog que vous contactez.

Ne vous contentez pas de décrire un article de blog et ensuite déterminer où vous pourriez le faire publier. Cela revient en arrière (et ne donnera pas les mêmes résultats).

Choisissez le bon blog sur lequel vous aimeriez être publié en premier… et ensuite vous pouvez trouver un titre accrocheur qui résonnera avec leurs éditeurs, un plan attrayant qui leur conviendrait parfaitement – et les chances seront beaucoup plus élevé qu'ils vous donneront un coup de pouce pour plonger et commencer à écrire un article de blog pour eux.

4. Faites en valoir la peine

Quoi que vous demandiez, assurez-vous que cela vaut la peine que le blogueur passe son temps et ses ressources (1) à évaluer et (2) à donner suite à votre demande.

Exemple de valorisation de votre blog

Bien sûr, cela ne peut leur prendre qu'une minute ou deux pour consulter un article que vous avez envoyé et taper un tweet rapide pour le promouvoir auprès de leur public, mais c'est une activité qu'ils feront en votre nom, au lieu de travailler sur quelque chose de leur propre. Faites en sorte que votre demande soit évidente, ce qui leur profite également d'une manière ou d'une autre.

Comprenez que votre action de blogueur demande au destinataire de consacrer son temps à autre chose – en faire valoir la peine.

Il existe de nombreuses façons de demander à votre blogueur de solliciter un effort valable pour votre partenaire potentiel:

  • Liez-les d'abord. Si vous demandez à un blogueur de premier plan de partager votre article sur ses réseaux sociaux, c'est formidable si ce message contient déjà un lien vers lui ou l'un de ses produits quelque part dans l'article. Remarque: vous ne devez certainement pas subordonner la création d'un lien à ces liens à l'obtention d'un partage!
  • Éliminez tout frottement potentiel. Si vous demandez à rédiger une publication pour leur blog, faites de votre mieux pour que le processus soit le plus simple possible pour eux. Présentez une idée de billet de blog claire avec une structure simple qui se rapporte aux sujets de contenu qu'ils couvrent régulièrement, afin qu'ils puissent vous donner un rapide «oui, faisons-le» ou «non, ce n'est pas pour nous» sans avoir à faire beaucoup de critiques penser (ou aller et venir communiquer avec vous).
  • Utilisez vos propres forces. Si vous avez un public suffisamment large – ou si vous avez un ami qui le fait – indiquez clairement que vous aiderez à promouvoir votre publication d'invité, ou que vous serez heureux de partager tout leur contenu qui pourrait être amélioré. Remarque: cela n'aura pas beaucoup de crédibilité si votre audience ne se compose que d'une douzaine de followers sur Twitter.

Comme je l'ai dit à plusieurs reprises tout au long de ce guide sur la sensibilisation des blogueurs intelligents…

La sensibilisation de Blogger qui fait une demande immédiate est beaucoup moins efficace que lorsque vous montrez que vous investissez d'abord dans la relation.

5. N'offrez pas d'argent dans votre e-mail de sensibilisation Blogger

À moins que le blog n'offre spécifiquement des options de parrainage (ce qui est normal dans certains secteurs) et que vous souhaitiez emprunter cette voie, il semble miteux et arnaque d'offrir de l'argent en échange de la publication de votre article d'invité ou du partage de votre contenu.

L'offre d'argent dans un premier e-mail de sensibilisation est l'un des grands drapeaux rouges que je recherche lors de l'évaluation de la légitimité.

Un exemple de cas où vous ne devriez certainement PAS offrir d'argent est en échange d'un backlink.

À moins que vous ne soyez d'accord avec le lien à définir sur Nofollow (ce qui signifie qu'il ne répercutera aucun avantage SEO), ce type de sensibilisation est un refus majeur.

Le paiement des liens Dofollow est interdit par les politiques de Google et peut avoir un impact négatif durable sur le référencement de votre blog et le référencement du site vous liant.

6. Faire une demande claire (simple)

Faites une demande simple et claire dans votre modèle d'e-mail de sensibilisation de blog

Quoi que vous demandiez dans votre e-mail de communication avec les blogueurs, soyez clair et simple à ce sujet.

Avec près de 62% des e-mails lus sur un appareil mobile aujourd'hui, le blogueur occupé qui lit votre e-mail peut également avoir des dizaines (voire des centaines) d'e-mails à parcourir aujourd'hui – et vous ne voulez pas qu'ils décident que le vôtre l'est aussi. beaucoup de travail à faire.

Pour rendre votre demande claire et simple, c'est une bonne idée de:

  • Rédigez une ligne d'objet qui reflète succinctement ce que vous demandez. Voici quelques exemples de lignes d'objet de courriels de grande qualité pour les blogueurs: «Soumission d'articles invités: dix façons d'obtenir vos cent premiers abonnés» ou «Souhaitez-vous partager mon article sur le référencement convivial pour les débutants?» Ou «Votre fonctionnalité sur mon blog» qui sont tous très clairs. Les lignes d'objet comme «QUESTION» ou «Salut» ou «(sans objet)» sont généralement archivées instantanément lorsque je trie mes e-mails le matin.
  • Demandez ce que vous voulez au début de l'e-mail. Par exemple, si la sensibilisation de votre blogueur commence par une ligne d'objet qui indique clairement que vous espérez publier un message pour le destinataire, il serait judicieux de positionner votre argumentaire (et pourquoi il serait parfait pour votre blogueur de s'exécuter). avec) en haut de l'e-mail, afin que votre destinataire n'ait pas à lire les paragraphes de texte uniquement pour atteindre l'objectif de votre e-mail.
  • Gardez votre e-mail de sensibilisation de blogueur court et doux. Si vous écrivez un roman dans votre e-mail de sensibilisation, vous faites quelque chose de mal. N'oubliez pas le but de l'envoi d'un e-mail de sensibilisation en premier lieu… pour ouvrir une ligne de communication, commencer à nouer une relation, apporter de la valeur à votre destinataire et finalement faire une demande qu'ils ne voudront pas refuser. Accédez à mes modèles d'e-mails de sensibilisation de blogueur ici vers le bas de ce guide pour obtenir des exemples de mes e-mails les plus efficaces que vous pouvez utiliser aujourd'hui.

Pour rendre votre demande simple et claire, il est également important de vous assurer que vous ne demandez qu'une seule chose, sans faire plusieurs demandes différentes. Cela peut provoquer un débordement instantané.

Ne demandez pas à votre destinataire de faire quelque chose de long dès le départ.

Les demandes qui demandent beaucoup de temps, comme «reverrez-vous mon blog?» Ou «vous rencontrerez-vous pour un café?» Sembleront manquer de sensibilisation, surtout si vous n'avez pas encore établi une sorte de relation avec le blogueur que vous » re tendre la main à.

7. Proposer des idées alternatives

Vous ne voulez pas rendre votre e-mail de sensibilisation blogueur peu clair ou trop compliqué. Cette priorité vient avant tout.

Capture d'écran de l'exemple de messagerie simple

Cependant, dans certains cas, il peut être judicieux d’offrir à votre destinataire quelques rapide alternatives à votre demande d'origine, surtout si vous cultivez la relation depuis au moins quelques échanges par e-mail, dans les commentaires de leur blog et sur leurs flux sociaux.

Par exemple, vous pouvez présenter un titre de publication invité particulier avec un bref aperçu. Et à la fin de votre e-mail, vous pouvez rapidement ajouter une phrase de clarification comme: "Si cette idée ne vous convient pas, quelques autres articles que je pourrais écrire sont (titre) et (titre)".

Avec cette mention très simple de quelques idées alternatives, vous montrez non seulement votre flexibilité, mais les sauvez du va-et-vient de situations potentielles comme: «Nous avons déjà quelque chose en préparation (titre # 1) – As-tu d'autres idées?"

N'oubliez pas que votre objectif est de fournir de la valeur à votre destinataire. Mettez-vous donc à leur place avant d'appuyer sur l'envoi de vos e-mails de sensibilisation de blogueur.

8. Modifier et relire votre e-mail de sensibilisation Blogger

Relisez vos e-mails avant de les envoyer

Une fois que vous avez rédigé votre e-mail de communication avec les blogueurs, assurez-vous de prévoir suffisamment de temps pour soigneusement éditez-le et relisez-le pour toute erreur.

Cela ne signifie pas seulement de vérifier les fautes de frappe – bien que ce soit évidemment important aussi. Vous devez également faire attention aux faux pas comme:

  • Peines ambiguës ou peu claires. Reformulez-les pour les rendre plus simples et plus faciles à comprendre pour votre destinataire.
  • Trop d'informations. Vous n'avez pas besoin de fournir plusieurs paragraphes d'informations sur votre parcours, l'historique des blogs ou comment cela vous a inspiré pour lancer votre blog. Allez droit au but et assurez-vous que tout ce que vous avez inclus dans votre e-mail de communication avec les blogueurs est extrêmement pertinent pour eux.
  • Erreurs grammaticales. Certains mots et phrases faciles à confondre ne seront pas détectés par tous les outils de vérification orthographique («son» et «c'est» sont faciles à confondre, comme nous l'avons vu dans l'un des mauvais exemples ci-dessus), alors relisez lentement et consultez un site Web thésaurus si besoin est.
  • Détails personnalisés incorrects. Si vous utilisez un modèle d'e-mail de sensibilisation de blogueur, faites très attention à ne pas le copier et le coller avec un nom ou un nom de site Web incorrect! Make sure you check the spelling, too—especially if the blogger has an unusual name, or the site has a name with unusual capitalization (i.e. “ProBlogger” has a capital in the middle, but “Copyblogger” doesn’t).

While a small mistake won’t necessarily ruin your chances of forging a relationship with your recipient, you do want to make the best possible first impression.

This is especially true if your blogger outreach contains any sort of pitch to create content for their audience—they’ll want to see you’ve got your writing down pat.

9. Don’t Push Your Luck

Remember, successful bloggers are busy people—they’re running an online business with a lot of moving parts and you’re probably popping into their inbox without an invitation.

Be Kind in Your Emails if You Want a Reply

If you don’t get a reply to your blogger outreach email within a day or two, don’t immediately send a follow up. Be patient and considerate.

My advice is to wait at least 5 days before following up, especially if your email is completely cold and you don’t have an existing relationship.

If they haven’t gotten back to your first email within a week, then the chances are high that either (1) they’re just extremely busy or (2) you haven’t delivered a pitch that was compelling enough for them to take action on. The safest bet is to assume both—which will inform on how you should best position your follow up. More on that soon.

If your recipient replies and the answer is no, then accept that (for now).

However great you think your content is, and however much you think they’re missing out—don’t try to persuade them to take your guest post or link to your content. If the blogger replies back and asks you not to email again, then respect that too.

The chances of them changing their mind are very slim. And even more importantly, they’ll be much less likely to want to collaborate with you in future if you get on their nerves during your first interaction.

Your ask probably wasn’t the right fit for them at this time, so don’t take it personally.

10. Follow Up on Your Blogger Outreach Emails

Right, right… you know that successful bloggers (and marketers, editors, publishers at top brands & websites) are all busy people.

The reality of our digital world today is that we’re more distracted than ever. And research shows that long-form content is becoming increasingly more important to ranking high in organic search—meaning that bloggers are having to spend more time on content creation than ever before, too.

It’s safe to assume that we’re all short on time. That means you should assume the need to follow up on your outreach emails in most cases—especially if you haven’t yet established a personal brand for yourself within your niche.

The success of your blogger outreach campaigns will be measured by your follow up game.

Steli Efti, Co-Founder of Close.com has a very simple follow up philosophy that he’s used to build a multi-million dollar startup, and it applies well to blogger outreach too.

He shares, “I follow up as many times as necessary until I get a response. I don’t care what the response is as long as I get one. If someone tells me they need another 14 days to get back to me, I will put that in my calendar and ping them again in 14 days. If they tell me they’re busy and they don’t have time right now, I will respond and ask them when they feel like a good time would be for me ping them. The key here is to actually keep following up. If someone tells me they are not interested—I leave them alone. But here is the kicker—if they don’t respond at all, I will keep pinging them until they do. And trust me, they always do.”

Steli goes on to share a story about how it took him 48 follow up attempts to get a potential investor to reply to him. Many months later, his persistence paid off and that person ended up investing.

Follow up until you get a definitive answer to your blogger outreach emails.

Now, let’s walk through a couple of examples to break down what successful follow ups look like in the context of blogger outreach.

Here’s an example of a really fun follow up email I got from Andriana Moskovska at Go Remotely:

Great Blog Outreach Follow Up

She had a pretty strong subject line and initial blogger outreach email in the first place, but I hadn’t replied as I was on vacation when her email came in.

Her follow up email is hilarious and starts by capturing my attention with a funny (fake) quote and GIF from a popular tv show I used to watch and have written about. Her email then wraps up with one polite sentence reiterating the request from her original email without trying to guilt trip me whatsoever.

Needless to say, Andriana got a reply after that awesome follow up.

Let’s look at another blogger outreach follow up email example.

This person has an admirable follow up hustle (2 follow ups within 14 days), but the content of those follow ups weren’t adding any value to the conversation:

Good Follow up on a Blog Outreach Email Template but Over-Used Template and Not so Relevant

Because I immediately deemed the original email and request not to be a good fit for my blog (plus it followed a very stale template I get multiple times per day), this blogger outreach was already off to a start that didn’t resonate with me.

Where the follow ups went wrong though, is that they never sought to add more (or different) value.

Both of these follow up emails from this blogger just followed the format of coldly nudging me to respond to their email.

They didn’t offer up an alternative idea, they weren’t humorous or interesting at all and they only referred me back to their original email without a reminder about the context of their initial ask (more work for me to do).

What happens when your blogger outreach succeeds?

On the other hand, let’s assume that your target blogger Est-ce que do what you’re asking of them in your outreach email.

You need to make sure you follow up with them after they’ve done that too.

First, it’s important to thank them for taking time to work with you—which is just good manners.

Cultivate that relationship, especially if the first collaboration goes well.

Depending upon the size of their publishing organization, perhaps after a few weeks have gone by, you might want to send them another guest post pitch, or suggest another mutually beneficial collaboration.

Take care not to ping your content partners too frequently that you sour the relationship—particularly when you’re asking for something without providing more value first.

If this sounds like a broken record, it’s because so few people take the approach of giving value first in their outreach.

Continue helping them out by commenting on their blog posts and sharing their content on your social channels.

Good Examples: 3 Amazing Blogger Outreach Emails to Learn From

Alright, now that we’ve gone through my step-by-step process for writing a successful blogger outreach email, I thought it’d be fun to explore a few more examples of great outreach emails I’ve gotten over the past couple of weeks.

Good Outreach Email Example #1: Jon Dabach

This outreach email from Jon Dabach at Rhino Marketing Group blew my mind with how much up front value he delivered in his initial pitch:

Amazing Blog Outreach Email Example and Screenshot of Providing Insane Value

(Click here to open this full-size screenshot in a new tab)

His email starts with an excellent subject line that’s (1) funny and (2) immediately captured my attention.

It then dives straight into a genuine compliment of my content and a crazy value add—he took one of my existing articles and packaged it into a digital eBook for me (including some high quality images to go along with it).

This is all before making any ask of me whatsoever. How can I not reply to this?

We’re now working on making a potential collaboration happen over the coming months.

Good Outreach Email Example #2: Dane Maxwell

With a killer subject line, Dane Maxwell of The Foundation came in hot with great outreach email seeing if I’d be interested in reviewing his upcoming book, Start From Zero and for considering a podcast interview:

Excellent Blog Outreach Email Template with Everything Done Very Well

(Click here to open this full-size screenshot in a new tab)

This email is packed with great lessons you can apply to your own blogger outreach:

  • Starting with a compliment and showing that you have a real interest in your recipient
  • Building your credibility based on your own unique experiences
  • Making an ultra clear (relevant) ask
  • Note that the formatting of Dane’s email is also very clean, simple and doesn’t feel stressful

We’ll be doing a podcast interview soon—and have also found a couple other win-win collaborations that make a lot of sense.

Good Outreach Email Example #3: Josh Crist

Another recent great outreach email example pitching me on a podcast appearance came from Josh Crist of Be My Guest FM, where he delivered a very standout pitch to have on the CEO of Freshbooks (a brand I’ve worked with in the past):

One of the Best Blog Outreach Emails I've Gotten This Year (Promoting a Podcast Guest Appearance)

(Click here to open this full-size screenshot in a new tab)

Josh starts out by complimenting my podcast and sharing a screenshot of a 5-star review he just left on iTunes, which is light years ahead of any other guest pitch email I’ve ever received.

From there, he makes a very clear ask, establishes why it should be relevant to my audience (including three different angles I could consider for framing an episode), reinforces the guest’s credibility and wraps up with a clear sentence that reiterates his ask. This is a text book excellent outreach email.

There’s seriously so much about it that’s amazing—please parse through my commentary on the screenshot above.

Bad Examples: 7 Terrible Blogger Outreach Emails to Steer Clear of

Before we get into my personal blogger outreach email templates, I want to highlight a few more specific examples of bad outreach emails… so that you know what to steer clear of as you work on your own outreach campaign.

Bad Blogger Outreach Email Example #1: Formatting Disaster

Check out the formatting mistakes in this email—ranging from the subject line through the entire body of the email with spacing that’s off and content that’s packed with poor grammar:

Blog Outreach Email Example Terrible with Bad Formatting Screenshot

It feels like this one was sent using an automation tool that got something massively wrong. Plus, the email came from a very suspicious sounding @gmail.com account that doesn’t do anything to help their cause.

Bad Blogger Outreach Email Example #2: The Worst Formatting Blunders Ever

The subject line gets off to a terrible start by using my full blog URL directly in the subject (looks spammy).

And it truly only goes downhill from here with formatting mistakes and what looks like the entire body of the email being pasted in a total of 4 times (this screenshot only has the first three), including the names of different websites…

Hilariously Awful Example of a Blog Outreach Email Template Fail with Formatting, Typos, Subject Line, No Personalization and Huge Mistakes

This one is pretty surprisingly bad. Want to avoid sending an outreach email like this? Don’t use an automation tool.

Bad Blogger Outreach Email Example #3: Link Building Mishap

If anyone reaches out to me specifically talking about link building, I’m a pretty instant no (as that goes against Google policies):

Really Bad Blog Outreach Email Template (No Personalization and Bad Ask)

Add to the fact that this blogger outreach email isn’t personalized, has a lot of poor grammar, spelling mistakes and appears to be sent at scale—it’s a hard pass for me.

Bad Blogger Outreach Email Example #4: Paid Offer to Post Client Work

This outreach email is just a fancier wording of, “can I get a backlink for my client from your blog?” and offers to pay me for it. Again, an instant no because it goes against SEO best practices:

Bad Blog Outreach Email Example of No Personalization and Poor Formatting

There are some obvious formatting blips here too, that suggest this was sent to a big list of people using an automated tool of some sort as well—another sign that I should steer clear of this person.

Bad Blogger Outreach Email Example #5: Am I Experiencing Déjà Vu?

This (really bad) outreach email is shockingly similar to about a dozen others currently in my inbox:

Awful Blog Outreach Email Example Screenshot So Much Wrong

It’s also from an @gmail.com account and makes very little sense from a real conversation perspective. Nan.

Bad Blogger Outreach Email Example #6: Ok Now I’m Definitely Seeing Double

Yep, we’ve now confirmed that there are some awful email templates (and link builders who use them) floating around out there in the wild. I got this one on the same day as #5 above.

Shockingly Similar Blog Outreach Email Template Example and Screenshot of Bad Email

Again, we’ve got a bunch of formatting and grammar mistakes in addition to the email having zero substance. It’s gonna be a no for me dawg.

Bad Blogger Outreach Email Example #7: You Get the Point

Ok, ok… this is the last one, I promise. But come on, right?! This is exactly the same as the previous one:

Horrible Blog Outreach Email Example of Bad Subject Line, Stock Photo, Name and Poor Formatting, Spelling, Grammar Mistakes

I want to reiterate that the vast majority of blogger outreach I get is this bad.

Really, I’m not kidding.

If you want to send blogger outreach emails that actually get you real results… then use one of my templates here.

3 High Impact (Free) Blogger Outreach Email Templates to Use Today

If you’re not sure how to write a successful blogger outreach email, try using one of my free templates to guide you.

While you may want to change some of the language, verbiage and tone to suit your own voice and style—don’t worry about whether or not these blogger outreach emails will be “just another one of these common templates” that appear dozens of times in the inbox of bloggers and publishers each day.

These templates will forever stand the test of time, I promise that. Pourquoi?

These blogger outreach email templates will never be over-used… because they require doing real work, thinking strategically and providing up front value to your recipients.

I will continue using these three blogger outreach email templates for years to come—because they require work.

And building real relationships with other bloggers, brands and publishers requires putting in the work.

Those that aren’t willing to invest in the partnerships they want to build will send emails like some of the bad ones above, which make these templates rise even further above the noise.


Blogger Outreach Email Template #1: The Feature Notification

The entire premise of this blogger outreach email template is that it forces you to take the (first) step in providing value to the relationship you’re hoping to build here.

In this case, the upfront value comes in the form of a mention I gave the recipient at Copyhackers in a recent post on my blog (about how to name a blog), which I did strategically—knowing that I’d soon want to reach out to see about guest writing for their blog, where they have an audience very similar to my own.

Copyhackers blog outreach email template example and screenshot

Here’s a template version of that blogger outreach email you can use for yourself:

Subject: Your feature in my article

Hey (FIRSTNAME),

I’ve been a reader of the (COMPANY) blog for quite a while now, and I always come across your content in the writing I do for other sites like (SITE #1), (SITE #2), (SITE #3) and the like. I actually just mentioned you guys in a recent article I published (here) on the (DESTINATION) blog.

Would you be up for taking a guest post from me?

I’d be so pumped to do a piece of content for your readers and would work hard promoting it to my own blog audience, on social and amplify through other channels that I have access to as well 🙂

Let me know what you think!

(YOURNAME)

While you likely don’t have the same credentials and audience size to back up your pitch in the same way as I can (now) do today, don’t let that discourage you from using this outreach approach.

The important part about this angle is that it’s very strategic in starting the relationship off by doing something valuable for your recipient first… and even if you get turned down today, you’ll have a potential friendship here that can grow over time.


Blogger Outreach Email Template #2: The Genuine Guest Post Request

When I want to pitch a blog or publication on hosting a guest post from me, but I’ve never mentioned them in my writing before, I’ll use this blogger outreach email template that doesn’t lean as much on the upfront value angle—yet still shows that I’m willing to go to bat for making my article a success for them.

Content Collaboration Email Template Example

Here’s the template version of this email you can use:

Subject: Content collaboration

Hey (FIRSTNAME),

I’ve been a reader of the (COMPANY) blog for quite a while now, and I always come across your content in the writing I do for other sites like (SITE #1), (SITE #2), (SITE #3) and the like.

Would you be up for taking a guest post from me?

I’d be so pumped to do a piece of content for your readers and would work hard promoting it to my own blog audience, on social and amplify through other channels that I have access to as well 🙂

Let me know what you think!

(YOURNAME)

Sometimes, I’ll take my own advice here and include a couple of blog post ideas that I could write for them in this initial outreach email—but as I’ve built my brand and find that most other bloggers in my space already recognize me when I pop into their inboxes, I like to keep my first emails a little on the shorter side.

If you’re not quite at the stage I’m at yet with your audience, you might want to use a blogger outreach email template that makes the most of your existing credentials and pitches a specific guest post, like next one.


Blogger Outreach Email Template #3: The Curated Pitch

Here’s a blogger outreach email template I used from back in 2017 during the days avant I really learned how to drive traffic to a blog (and long before I had an audience or figured out how to make money blogging).

It’s an example of how you can be successful at your blogger outreach efforts with a very simple, human and value-driven email—while having no existing audience of your own yet:

Blog Outreach Email Template Example Screenshot from My Early Days

Here’s a template version of this outreach email you can use today, that makes a more direct ask of accepting a guest post than what you’ll see in my screenshot from above. I encourage you to experiment with both versions:

Subject: Your feature on my blog

Hey (FIRSTNAME),

I’ve been a reader of the (COMPANY) blog for quite a while now, and I particularly loved your post (LAST WEEK/A FEW WEEKS BACK/ETC) about (TOPIC/TITLE). I actually just mentioned you guys in a recent article I published (here) on my blog too.

Would you be up for taking a guest post from me? I’d love to write about (PROPOSED TITLE) and would cover (SHORT LIST OF WHAT YOU’D COVER IN THE POST).

You can check out some of my writing here too:

(Link to two or three of your best articles—ideally guest posts to help boost your credibility if you’ve written any)

Let me know what you think!

(YOURNAME)

And that’s a wrap, my friends 🙏

I hope you put these email templates to good use—and remember not to shy away from the (hard) work that is building real, value-driven relationships with the bloggers in your niche.

The investment will pay off, I promise.

Final Thoughts: Win-Win Blogger Outreach is the Way of the Future

In a world where 99% of blogger outreach emails immediately ask the recipient to take a one-sided action on behalf of the sender… it’s shockingly easy to stand out from the crowd and build real relationships with other bloggers.

By starting your outreach with a win-win proposition (and using templates like the ones here), you’ll be far more likely to succeed in your efforts.

Remember, effective blogger outreach isn’t about sending dozens (or hundreds) of emails.

It’s about finding a small number of bloggers and publishers you can authentically connect to and build a mutually beneficial relationship with.

The best blogger outreach emails will make your recipient think, hell yes!

Smart outreach offers something genuinely useful—like a piece of free guest content that the blogger’s readers will love—and the best outreach emails are written in a genuine, engaging way.

Get started with the first 3 steps to effective blogger outreach today:

  • Make a shortlist of the top ten bloggers you’d love to connect with and follow them on social media
  • Look for ways to help by sharing their content, answering their questions, or commenting on their posts
  • Plan to reach out to them with one of these outreach email templates within the next week or two

Like it or not, starting a blog and growing it into a profitable business is a long game.

And the relationships you can forge from win-win blogger outreach will help immensely over the weeks, months and years to come.