Qu'on le veuille ou non, il y a certains compétences de blogging vous aurez besoin de construire (et de renforcer) si vous avez l'espoir de vous développer et de tirer profit de votre blog à long terme.

Que vous envisagiez de créer un blog pour la première fois ou que vous travailliez dur pour développer votre audience existante, il est normal de se demander si vous avez vraiment ce qu'il faut pour faire fonctionner votre propre entreprise de blogs. Avez-vous les bonnes compétences en blogging pour capter l'attention des lecteurs, promouvoir votre contenu et gagner de l'argent en bloguant? Ce sont toutes de bonnes questions à poser.

Heureusement, j'ai de bonnes nouvelles pour vous. Il y a presque certainement certains compétences de blogging que vous maîtrisez déjà – qui ont initialement suscité votre intérêt pour les blogs. Peut-être êtes-vous naturellement doué pour l’écriture, vous avez un talent pour le marketing ou une affinité pour établir des relations. La meilleure partie cependant, c'est que vous pouvez développer toutes les autres compétences de blogging nécessaires dont vous aurez besoin pour réussir. Vous avez juste besoin de savoir sur quoi concentrer vos efforts d'apprentissage.

16 compétences de blog dont vous aurez besoin en 2020: les meilleures compétences pour les blogueurs

  1. Curiosité
  2. Priorisation
  3. La discipline
  4. L'écriture
  5. Commercialisation
  6. Établissement de relations (réseautage)
  7. La patience
  8. Gestion WordPress
  9. Connaissance de base du HTML
  10. Comprendre le référencement
  11. Trouver et apprendre de votre public
  12. Recherche
  13. Direction financière
  14. Comprendre l'analyse
  15. Souplesse
  16. Humilité

Divulgation: Veuillez noter que certains des liens ci-dessous sont des liens d'affiliation et sans frais supplémentaires pour vous, je gagnerai une commission. Sachez que je ne recommande que les produits et services que j'ai personnellement utilisés et que je soutiens. Lorsque vous utilisez l'un de mes liens d'affiliation, la société me rémunère, ce qui m'aide à gérer ce blog et à garder tout mon contenu détaillé gratuitement pour les lecteurs (comme vous).


Prêt à démarrer votre blog (de la bonne façon)?

Consultez mon guide ultime Comment démarrer un blog (sur le côté) aujourd'hui.


Je blogue depuis plus d'une décennie et mon expérience m'a vraiment appris quelles compétences de blogueur sont les plus pertinentes pour devenir un meilleur blogueur au fil du temps. Bien qu'il ne s'agisse en aucun cas d'une liste exhaustive de chaque compétences qu'un blogueur peut avoir, il comprend mes choix pour les compétences de blogging les plus fondamentales et les plus cruciales que vous devrez maîtriser pour devenir un blogueur prospère.

Maintenant, plongeons-nous et décomposons toutes les compétences de blogging les plus importantes que vous voudrez développer (et renforcer) cette année.

Blogging Skills # 1: Curiosité

L'une des premières compétences de blog (et sans doute les plus importantes) qui profitera à tous ceux qui considèrent un blog comme une entreprise à long terme est de développer une curiosité intense, en particulier en ce qui concerne le créneau sur lequel vous bloguez.

Bloguer compétences que vous devez développer (curiosité) Stock Image de deux blogueurs parlant

Une curiosité naturelle pour les choses sur lesquelles vous écrivez (ou le serez bientôt) vous aidera à rester concentré même si les heures sont longues et que les récompenses sont rares dans les premiers jours de votre blog. Sans cela dans votre écurie de compétences en blogging, vous aurez du mal à prendre de l'élan et à traverser les moments difficiles à venir.

Pourquoi? Parce que les moments de motivation ne sont pas suffisants pour soutenir l'investissement à long terme qu'il faudra pour atteindre une croissance significative avec votre blog. Il faut du temps pour déterminer qui est votre public cible, identifier les tactiques qui peuvent l'atteindre, créer une dynamique et trouver des moyens gagnant-gagnant de monétiser votre blog en gardant à l'esprit les meilleurs intérêts de votre public. Une curiosité désireuse d'en savoir plus, de partager plus et d'aider mieux votre public est essentielle parmi les compétences de blog que vous voudrez développer vous-même.

Alors, quelle est une façon d’aider à maintenir votre curiosité auprès de l’audience de votre blog? Choisissez un créneau clair que vous êtes impatient de passer du temps à explorer dans un avenir prévisible.

Idéalement, vous devriez pouvoir choisir une niche de blog qui répond à ces deux critères (pour aider à maintenir votre curiosité vivante):

  • Dans un domaine, vous avez une bonne expérience avec
  • Est suffisamment intéressant pour vous garder engagé pendant des mois (et des années) à venir

Si vous aimez vraiment le sujet sur lequel vous bloguez, votre niveau de curiosité devrait être durable dans le temps. Sans cette volonté interne de continuer à apprendre et à servir, il sera d'autant plus difficile d'assurer le succès de votre blog sur le long terme.

Blogging Skills # 2: Hiérarchisation

Hiérarchisation de votre calendrier (compétences clés en matière de blogs) Capture d'écran de l'exemple de calendrier Google

J'ai vu cela à maintes reprises avec des blogueurs. Ils ont trouvé leur créneau, ils sont passionnés par l'aide aux gens et ils sont motivés pour commencer à générer des revenus à partir de leurs blogs. Ils obtiennent le bon plan d'hébergement, commencent à utiliser WordPress et publient leurs premiers articles de blog.

Puis la réalité s'installe et les choses se calment…

Ils travaillent toujours à plein temps, ils peuvent avoir un conjoint et des enfants à la maison, puis ils se rendent compte que le temps de travailler sur leur blog est précieux et rare. Ils écrivent au hasard un article de blog ici et là sans que cela se sente comme leur meilleur travail. Il n’ya pas de temps pour en faire la promotion et, par conséquent, les revenus n’arrivent pas encore. Bientôt, le blog devient leur priorité la plus basse (car il y a peu de gratification instantanée) et il meurt d'une mort tranquille.

La réalité est que si vous ne créez pas le temps et l’espace dans votre emploi du temps pour consacrer du temps à votre blog, les progrès seront très lents. C'est l'une des principales erreurs de blog qui conduit à abandonner trop tôt votre blog, même lorsqu'il y a tellement de potentiel de croissance future.

La solution? Prioriser de vrais blocs de temps dans votre journée, semaine et mois pour travailler sur votre blog. Prenez la capture d'écran de Google Agenda ci-dessus comme exemple de la façon dont je structure mon propre horaire en blocs de temps tout au long de la journée, chacun ayant son propre objectif et l'activité ciblée sur laquelle je vais travailler. La même pratique peut être appliquée avec la planification de votre «temps de blog» autour d'autres blocs d'engagements dans votre vie.

Cela ne veut pas dire prendre du temps pour des choses importantes comme la famille ou votre travail à plein temps (pour le moment), mais développer la hiérarchisation comme l'une de vos compétences de blogueur signifie prendre intentionnellement du temps pour travailler sur votre blog. Cela peut signifier faire des sacrifices comme regarder moins Netflix le soir, se lever un peu plus tôt le matin ou renoncer à passer un peu de temps avec vos amis et votre famille le week-end.

Les blogueurs qui sont capables de planifier intentionnellement des blocs de temps pendant la journée (ou la semaine) sont en mesure de voir les fruits de leur travail beaucoup plus tôt que ceux qui travaillent avec un horaire non organisé.

Blogging Skills # 3: Discipline

La discipline est un autre de ces traits de caractère (et compétences de blogging) qui ne peuvent vraiment pas être surestimés dans son importance pour les blogs. Cette compétence de blogging fonctionne également de pair avec la curiosité et la priorisation.

Stock Photo de coureurs illustrant la discipline (compétences de blog à développer)

Sans discipline, vous pouvez planifier le temps de travail de votre blog, mais vous ne pourrez pas vous en tenir à votre agenda. Toute la planification dans le monde ne peut pas vous garder sur la bonne voie si vous ne respectez pas les engagements que vous avez pris pour développer votre blog – ce qui signifie vous déconnecter de Facebook, éviter les distractions sur votre téléphone et ne pas vous permettre de le faire. se laisser distraire par d'autres impulsions (ou demandes sur votre temps).

Si l’autodiscipline n’est pas votre force en ce moment, n’ayez pas peur, c’est l’une des compétences de blog qui peut être grandement améliorée. Voici quelques actions que vous pouvez effectuer:

  • Faites de petits changements: Si les nombreux composants du blogage semblent insurmontables, concentrez-vous sur quelques petites choses sur lesquelles vous pouvez travailler à la fois. Commencez par rédiger un seul article de blog par semaine (ou un toutes les deux semaines) en utilisant les meilleures pratiques SEO. Une fois que vous avez maîtrisé cela, vous pouvez commencer à ajouter d'autres parties importantes du blog, telles que la création de pages de destination, le lancement d'une newsletter par e-mail, etc.
  • Trouvez de la joie dans votre travail: Il est beaucoup plus facile d’être discipliné avec quelque chose qui vous tient à cœur et qui vous plaît. Cela revient en grande partie à choisir le bon créneau pour votre blog. Si c'est quelque chose qui vous intéresse réellement, il y a de bien meilleures chances que vous puissiez rester discipliné dans votre travail.
  • Ne vous concentrez pas uniquement sur vos objectifs (utilisez plutôt des habitudes intelligentes): Mon ami James Clear a écrit un livre incroyablement populaire, Atomic Habits, sur ce sujet précis, dans lequel il décrit comment des changements dans des habitudes apparemment petites peuvent aider les gens à devenir beaucoup plus productifs. Il plaide de manière convaincante pour aimer le processus qui mène à un objectif – plutôt que de se concentrer uniquement sur la réalisation de l'objectif lui-même. Voici comment il le décrit. Lorsque vous tombez amoureux du processus plutôt que du produit, vous n’avez pas à attendre pour vous donner la permission d’être heureux. Vous pouvez être satisfait à chaque fois que votre système fonctionne. Et un système peut réussir sous de nombreuses formes différentes, pas seulement celle que vous envisagez en premier.

Pour encore plus d'idées sur la façon de développer vos compétences de blogueur en matière de discipline, j'ai en fait mon propre livre, Les habitudes des blogueurs à succès, qui approfondit encore davantage le développement de vos propres moyens exploitables pour devenir plus discipliné avec votre blog.

Blogging Skills # 4: Rédaction

image collée 0

Je sais, il semble évident que l’écriture est l’une des meilleures compétences en matière de blogging avec laquelle vous aurez besoin d’au moins un certain niveau de compétence, mais ne vous laissez pas intimider.

Commander ne serait-ce que les bases vous mènera loin! Vous n'avez pas besoin d'être un écrivain qualifié, un journaliste professionnel ou un rédacteur chevronné pour réussir avec un blog.

Quand j'ai commencé avec mon propre blog ici, je n'étais pas du tout un grand écrivain. Au fil du temps, je me suis appuyé sur ma force en tant que spécialiste du marketing pour commencer à attirer certains premiers lecteurs et résultats vers mon blog. Cela m'a motivé à investir dans le développement de mes capacités d'écriture. Avec beaucoup de pratique d'écriture (et de lecture d'auteurs que j'admire), je suis progressivement devenu beaucoup plus confiant en mes propres compétences en écriture et en ma voix personnelle.

Rédaction Internet (compétences de blogging)

En tant que blogueur, il est important de développer un certain gentil d'écriture. Certaines personnes sont des écrivains exceptionnels en ce qui concerne les articles universitaires ou les livres physiques, mais cela ne se traduit pas toujours par une écriture réussie sur Internet.

Lorsque vous écrivez pour Internet, vous devez vous rappeler de rendre votre contenu très facile à lire. La plupart des personnes effectuant une recherche rapide sur Google ne recherchent pas quelque chose de trop compliqué. Les grands murs de texte sont également difficiles à numériser (et rebutants) pour quelqu'un qui cherche à obtenir une réponse spécifique à une question qu'il se pose, ce qui rend également la mise en page de votre blog cruciale.

Pour rendre l'écriture plus conviviale sur Internet, tenez compte de ces bonnes pratiques:

  • Utilisez de nombreux en-têtes et sous-en-têtes pour décomposer vos idées
  • Distillez les grands paragraphes en paragraphes plus petits pour une lisibilité plus facile
  • Utilisez des images, des graphiques et des vidéos pour rendre votre écriture plus intéressante visuellement (et diviser le texte)
  • Tirez parti des fonctionnalités de mise en forme telles que les listes à puces, les citations en bloc et les séparateurs de section pour encourager les lecteurs à progresser

Voici un exemple de ma liste des meilleurs créateurs de sites Web de commerce électronique, dans lequel vous pouvez voir comment j'organise mon contenu pour une lecture conviviale sur Internet.

Tout d'abord, j'ai une courte introduction à la pièce, préparant le terrain pour mon article. Ensuite, j'ai le titre de la pièce suivi d'une table des matières facilement navigable. La table des matières permet aux lecteurs d'accéder directement à la section qui les intéresse, s'ils ont déjà une question spécifique en tête.

Vous pouvez également voir un menu de la barre latérale qui défile avec l'article (sur le bureau), au cas où quelqu'un voudrait trouver rapidement une nouvelle section:

Capture d'écran (exemple) de la façon de structurer le formatage et la mise en page d'un article de blog

Dans la section suivante de l'article, j'inclus plusieurs onglets déroulants pliables. Ce sont des informations qui, selon moi, seraient utiles beaucoup lecteurs, mais peuvent détourner l'attention de l'idée de base de l'article, de sorte que ceux qui souhaitent accepter de lire ces questions et réponses peuvent choisir de le faire – ou ils peuvent le dépasser rapidement pour accéder à mes avis sur les créateurs de sites Web de commerce électronique:

Exemples de mise en forme d'articles de blog de widgets de texte pliable

Voici une section où je discute de l'un des créateurs de sites Web, WooCommerce. Tout au long, vous pouvez voir que j'utilise des en-têtes, des captures d'écran et des puces pour rendre l'article visuellement intéressant et pour éviter que le texte ne devienne écrasant pour mes lecteurs:

Apprendre à rédiger et mettre en forme du contenu comme l'une des meilleures compétences de blogging

Selon les types de sujets que vous abordez avec votre blog, vous pouvez choisir de renoncer à certaines de ces fonctionnalités de mise en forme (et c'est correct). Gardez simplement à l'esprit que les lecteurs Internet ont une courte durée d'attention et qu'une grande partie du service à votre public consiste à leur donner les réponses qu'ils recherchent dans le package le plus rapide et le plus précieux. Quoi qu'il en soit, écrire pour Internet est l'une des compétences de blogging que nous pouvons toujours perfectionner.

Blogging Skills # 5: Marketing

Certaines personnes sont naturellement des spécialistes du marketing et d'autres doivent apprendre à promouvoir leur blog à partir de zéro. J'ai la chance d'avoir travaillé dans le marketing de contenu pendant plusieurs années avant de créer mon blog ici, j'ai donc eu beaucoup d'occasions de développer cette compétence de blogueur – et je suis la preuve vivante que le marketing est une compétence qui s'apprend.

Compétences en marketing pour les blogueurs (Stock Photo of Marketing and Planning)

Les compétences en marketing sont très utiles aux blogueurs, mais il n’existe pas de manuel rigide à suivre. La compétence marketing du blog se résume souvent à expérimenter différentes tactiques de croissance et à voir ce qui fonctionne le mieux pour votre blog (et votre public) unique. Ce qui fonctionne pour un blogueur ou une niche particulière peut ne pas fonctionner (la même chose) pour tout le monde.

Vous pensez peut-être que si vous présentez quelque chose d'assez bon au monde, il deviendra immédiatement viral. Bien qu'il y ait quelques chanceux qui sont des sensations Internet instantanées, ce n'est pas l'histoire de la plupart des blogueurs. La plupart des blogueurs vous diront qu'ils doivent vraiment travailler dur pour avoir un œil sur leur contenu et développer un groupe de fidèles abonnés. C'est le cas même si vous avez un excellent contenu.

Je vais exposer certaines de mes meilleures idées de marketing de blog ici pour vous donner un point de départ. Ces concepts sont un excellent point de départ si vous ne savez pas comment commencer à commercialiser votre contenu, mais rappelez-vous qu'il faudra une expérimentation incessante pour déchiffrer le code afin d'attirer un public vers votre blog:

  • Apprenez à utiliser les médias sociaux: Les médias sociaux sont un moyen incroyable de se connecter avec d'autres personnes. Vous pouvez l'utiliser pour réseauter, promouvoir votre contenu et en savoir plus sur votre niche. L'une des meilleures choses que vous puissiez faire lorsque vous utilisez les médias sociaux est de choisir une ou deux plates-formes que vous connaissez bien et qui correspondent à votre style et à votre créneau. Choisir la bonne plateforme et concentrer tous vos efforts sur celles-ci vous aidera à rester concentré et à toucher le plus grand nombre de personnes.
  • Faites une belle mise en page pour votre blog: Une partie du marketing de votre blog signifie avoir quelque chose de commercialisable. Si votre blog semble propre, professionnel et attrayant, vous êtes beaucoup plus susceptible d'obtenir des partages et des visiteurs réguliers. Vous pouvez consulter mon guide qui couvre des exemples de mise en page de blog pour plus d'idées sur la façon dont vous pouvez rendre votre blog incroyable.
  • Avoir une compréhension de base du référencement: J'y reviendrai plus en détail ci-dessous, mais l'optimisation des moteurs de recherche est l'un des meilleurs outils que vous pouvez mettre dans votre boîte à outils pour le marketing de blog. Lorsque les publications sur les réseaux sociaux tombent au bord du chemin, vous pouvez toujours générer du trafic grâce à des recherches organiques.
  • Réseau dans votre niche: Plus loin dans ce guide, je vous en dirai plus sur les compétences de blogging liées au réseautage, mais cela vaut également la peine de le mentionner ici. Le réseautage est un moyen clé pour amener les bonnes personnes à voir votre blog et à promouvoir votre contenu.
  • Facilitez le partage de votre contenu: N'empêchez pas vos visiteurs de partager votre travail avec d'autres. Incluez des boutons de partage de réseaux sociaux sur votre blog, encouragez les gens à partager votre travail et créez du contenu qui mérite d'être partagé.
  • Essayez les blogs invités: Dans ma carrière de blogueuse, les blogs invités ont fait partie intégrante de mon plan d'affaires de blog. Non seulement c'est un excellent moyen de réseauter, mais cela aide également à générer du trafic et à améliorer mon classement SEO.
  • Inclure l'e-mail dans votre plan marketing: Vous entendrez souvent les blogueurs dire que vous ne pouvez jamais commencer trop tôt avec le marketing par e-mail, et c'est vrai. Commencez par choisir un outil de marketing par e-mail intelligent et commencez à collecter des abonnés aux e-mails. Au fur et à mesure que vous développez votre liste de diffusion, vous pouvez essayer différents styles d'e-mail pour voir ceux qui génèrent le plus de trafic vers votre blog.
  • Utilisez d'excellents outils de blog pour commercialiser votre blog: Il existe une tonne d'outils de blogs disponibles pour vous aider tout au long du processus.
  • Apprenez à différencier votre blog de vos concurrents: Il est fort probable que vous n’êtes pas la première personne à bloguer dans votre créneau, et c’est une bonne chose. Si vous souhaitez découvrir la meilleure façon de commercialiser le contenu de votre blog, allez voir ce que fait la concurrence. Si cela fonctionne pour eux, cela pourrait fonctionner pour vous. Comprendre le concours vous donne également la possibilité d'essayer de nouvelles idées. Vous pourrez peut-être entrer en scène avec une perspective complètement nouvelle que les lecteurs adoreront.

Encore une fois, je ne saurais trop insister sur le fait que le marketing est l’une des compétences de blogging qui seront continuellement développées, testées et renforcées au fil du temps avec votre blog. Il n'y a pas de code simple à déchiffrer pour déverrouiller instantanément des milliers de lecteurs, mais si vous investissez suffisamment de temps pour expérimenter comment vous pouvez amener des lecteurs sur votre blog, vous commencerez à apprendre ce qui fonctionne et vous pourrez doubler ces stratégies.

Blogging Skills # 6: Établissement de relations (réseautage)

Le réseautage est une compétence de blog qui ne vous vient pas immédiatement à l'esprit lorsque vous envisagez votre blog. Les blogs par nature semblent souvent exclusifs, mais créer une communauté et apprendre de ceux qui sont déjà venus avant vous sont des aspects clés de la croissance de votre blog.

Établissement de relations et réseautage (photo d'une réunion)

Le réseautage a été mentionné comme une compétence de premier plan à développer, par de nombreux blogueurs parmi les meilleurs au monde dans mon tour d'horizon de conseils de blogs exploitables, mais trouver des moyens gagnant-gagnant de collaborer avec d'autres personnes dans votre niche (ou dans des domaines connexes) a été essentiel public et marque personnelle au fil des ans.

Voici quelques-unes des meilleures façons que j'ai trouvées pour développer votre blog grâce à l'établissement de relations et au réseautage:

  • Parlez lors de conférences et offrez des conseils d'experts: Si vous avez créé un blog basé sur vos expériences, il y a de fortes chances que vous ayez quelque chose à enseigner aux autres. Prendre la parole lors d'une conférence et diriger le public vers votre blog est un excellent moyen de réseauter dans votre créneau.
  • Un invité s'exprime sur un podcast: Les podcasts sont extrêmement populaires. Les gens les écoutent lorsqu'ils se rendent au travail ou lorsqu'ils nettoient la maison. Passer en tant qu'invité sur un podcast populaire peut vous aider à toucher un public beaucoup plus large.
  • Rejoignez des communautés en ligne dans votre niche: Vous pouvez trouver des personnes avec qui réseauter en ligne si vous pouvez trouver des communautés dans votre créneau. Les forums de niche, les babillards électroniques, les groupes de médias sociaux et d'autres réseaux sociaux sont de bons endroits à consulter.
  • Accueillez des leaders d'opinion dans votre créneau: Je suggère fortement de publier des commentaires sur les blogs d'autres personnes, mais vous pouvez également héberger des personnes sur le vôtre. C'est une autre façon de partager les audiences.
  • Co-héberger des webinaires: Héberger un webinaire avec un autre podcasteur, un créateur Youtube, un blogueur ou un expert dans votre niche est un autre excellent moyen de réseauter.
  • Contactez les personnes que vous avez mentionnées dans vos articles de blog: Si vous créez un lien vers un autre blog, citez quelqu'un ou partagez ses conseils, il est judicieux de le contacter et de le lui faire savoir. C'est un bon moyen de nouer des relations et ils peuvent partager votre contenu avec leur public.
  • Laisser des commentaires sur les blogs d'autres personnes: Une autre façon de réseauter en tant que blogueur consiste à laisser des commentaires sur les blogs d'autres personnes. Essayez d'éviter d'écrire des commentaires qui n'ont pas de valeur, comme «bon travail» ou «bon message». Au lieu de cela, laissez des commentaires perspicaces ou utiles qui montrent votre autorité sur le sujet.

Au début, vous n'aurez peut-être pas l'impression que le réseautage est l'une de ces compétences de blogging sur lesquelles vous pouvez vous appuyer et vous améliorer. Cependant, vous serez surpris de voir à quel point cela peut être gratifiant (et à quel point cela se sentira plus facile avec le temps) une fois que vous serez régulièrement en train de sortir de votre zone de confort pour rencontrer d'autres personnes dans votre espace.

Blogging Skills # 7: Patience

Qu'on le veuille ou non, la grande majorité des nouveaux blogueurs mettront plusieurs mois (parfois plus d'un an) pour commencer à tirer un revenu décent de leurs blogs. Entrer: la patience comme une autre de nos compétences de blogging les plus cruciales à maîtriser dès le début.

La patience comme compétence à développer pour les blogueurs (saisie manuelle)

Il faut un engagement à suivre des principes éprouvés et à expérimenter des moyens de générer du trafic vers votre blog, jusqu'à ce que vous atteigniez finalement un point de basculement significatif et que la croissance devienne plus facile.

La patience est essentielle pour tenir suffisamment longtemps pour voir l’investissement en temps de votre blog suffisamment longtemps pour commencer à en récolter les fruits.

L'incroyable article que vous publiez aujourd'hui pourrait ne commencer à attirer de nombreux lecteurs que plusieurs mois plus tard. En fait, les blogs prennent beaucoup du travail initial. Le gain viendra, mais ce ne sera pas rapide dans la plupart des cas. C’est pourquoi avoir de la patience et se contenter de la nature de la gratification différée est si essentiel dans cette entreprise.

Blogging Skills # 8: Gestion WordPress

Qu'on le veuille ou non, WordPress a une courbe d'apprentissage lorsque vous débutez. Heureusement, il existe une tonne de ressources pour vous aider à démarrer – des didacticiels, des vidéos pas à pas, des forums et même des sites Web entiers (comme mon propre site, SmartWP) dédiés à l'enseignement des tenants et aboutissants de WordPress.

Capture d'écran de la page d'accueil des tutoriels SmartWP WordPress

Au fur et à mesure que vous faites bouger les choses sur votre blog, vous devez connaître au moins une poignée d'éléments importants pour la gestion de base de WordPress.

Voici quelques-unes des premières choses que je suggère souvent aux nouveaux blogueurs d'apprendre:

  1. Choisir une société d'hébergement
  2. Choisir un nom de domaine (qui fonctionne pour votre niche) et l'enregistrer
  3. Choisir le bon thème WordPress
  4. Apprenez à utiliser les plugins WordPress pour personnaliser votre blog
  5. Rédaction d'un article de blog qui peut capter l'attention de vos (futurs) lecteurs
  6. Apprendre à ajouter des images, des images, des vidéos et des graphiques
  7. Publier vos premiers articles de blog
  8. Découvrez ma bibliothèque complète de tutoriels WordPress

Pour plus de tutoriels tactiques sur la mise en route de WordPress, passez à mon guide ultime sur la création d'un blog.

Blogging Skills # 9: Connaissance de base du HTML

Apprendre du «code» est probablement l’idée la plus effrayante pour les nouveaux blogueurs qui ne sont pas très axés sur la technologie. Mais ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas besoin d'être un génie de la technologie pour devenir un blogueur à succès – cependant, une compréhension rudimentaire du HTML (Hypertext Markup Language), le langage standard pour tous les documents conçus pour être affichés dans un navigateur Web, est extrêmement utile.

En substance, HTML est un moyen de transformer du texte brut en quelque chose de nouveau ou de différent. Vous pouvez ajouter des en-têtes, des sous-en-têtes, des italiques, des caractères gras, des couleurs et plus encore. WordPress vous permet de faire beaucoup de choses dans votre éditeur backend sans jamais avoir besoin de toucher au code, mais vous pouvez affiner ces choses dans une grande mesure en comprenant comment un petit peu de code HTML fonctionne. Le HTML peut également être utilisé pour les images, les graphiques et les vidéos.

Pour accéder à votre version HTML d'un article de blog dans l'éditeur WordPress classique, sélectionnez l'onglet «texte» en haut à droite de la fenêtre de votre éditeur. Voici à quoi ressemblerait une image avec l'éditeur visuel:

Exemple de capture d'écran d'une image dans l'éditeur visuel de WordPress

Et voici à quoi cela ressemble lors de la visualisation via l'éditeur HTML:

Capture d'écran d'une image dans l'éditeur de texte HTML (par rapport à l'éditeur visuel)

L'accès à la version de l'éditeur HTML de votre texte peut vous aider à corriger les erreurs qui surviennent dans l'éditeur visuel plus limité (plus simple). Si quelque chose ne s'affiche pas correctement lorsque vous prévisualisez le billet de blog, vous pourrez peut-être le corriger avec quelques ajustements HTML. N'ayez pas peur de rechercher sur Google des extraits de personnalisation HTML, vous serez surpris de ce que vous pouvez faire.

Exemples de HTML (en tant que compétence de blogage utile)

Le HTML peut être utilisé pour un certain nombre de choses utiles sur votre blog. Voici quelques exemples de façons d'utiliser HTML:

1. Liens non suivis

Un lien nofollow vous permet d'ajouter des liens dans le contenu de votre blog, sans passer l'autorité de la page via ce lien (ce qui affecte un classement Google). Par exemple, si vous deviez inclure un lien vers une ressource sur un site concurrent, vous ne voudriez pas l'aider à se classer plus haut dans une recherche Google à la suite de votre lien. Vous souhaitez donc que ce lien ne suive pas.

Pour le changer en lien nofollow, accédez à l'éditeur de texte de WordPress et recherchez le lien.

Ajouter un rel=”nofollow” attribut une balise au texte du lien.

Pour plus d'informations sur la façon de procéder, vous pouvez consulter mon guide détaillé sur l'ajout d'un lien nofollow.

2. En-têtes HTML

Vous pouvez également utiliser HTML pour modifier la taille des en-têtes de votre texte. Les en-têtes vont de H1 à H6 avec la plupart des thèmes WordPress.

En HTML, cela ressemble à ceci:

Heading

Voici à quoi cela pourrait ressembler dans l'éditeur HTML:

Exemple d'en-têtes dans l'éditeur HTML (capture d'écran)

Voici à quoi cela ressemble dans l'éditeur visuel:

Exemple d'en-têtes dans Visual Editor (capture d'écran)

3. Liens HTML (hyperliens)

Les liens HTML commencent toujours par un marque. Il est ensuite suivi du href attribut, que j'explique plus en détail dans mon guide pour ajouter des liens dans WordPress.

Une ligne complète de code avec un lien ressemblerait à ceci:

Ryan Robinson, Blogger

Voici à quoi cela ressemble en HTML:

Exemple de capture d'écran d'un lien cliquable (en HTML)

Voici à quoi cela ressemble visuellement:

Exemple de capture d'écran d'un lien cliquable dans l'éditeur visuel

Ce n'est qu'un petit avant-goût de ce que vous pouvez faire avec HTML lorsque vous ajoutez cela à votre stable de compétences en blogging. Cela peut sembler extrêmement écrasant au début, mais cela peut en fait devenir assez amusant d'apprendre le fonctionnement interne de votre blog.

Avoir une compréhension de base de la façon dont les fonctions du code HTML peuvent vous aider à résoudre des problèmes mineurs avec votre blog et à mieux connaître votre entreprise. Découvrez plus de mes tutoriels techniques ici.

Blogging Skills # 10: Comprendre le référencement

SEO (optimisation des moteurs de recherche) est un terme que vous entendrez encore et encore en tant que blogueur. En fait, j'ai écrit un guide complet sur les stratégies de référencement et les meilleures pratiques pour les blogs si vous souhaitez approfondir et intégrer cela à votre stable de compétences en blogging, mais nous allons passer en revue les bases ici.

Comprendre le référencement (compétences de blogging) Photo de Google Search Console

Comprendre ne serait-ce que les bases du référencement vous donnera une longueur d'avance sur les blogs, car vous pourrez commencer immédiatement à envoyer du trafic organique vers votre blog (tant qu'il commence lentement à bien se classer dans résultats des moteurs de recherche).

Pour obtenir le classement de votre contenu sur la première page des résultats de recherche Google, voici quelques étapes fondamentales à suivre:

  • Faites une recherche de mots clés: Tu utilises recherche de mots clés pour découvrir ce que les gens recherchent vraiment, plutôt que de faire votre propre estimation. La recherche par mots-clés vous aide à choisir les bons mots ou expressions à utiliser dans le titre de votre article de blog, les en-têtes et dans tout le corps. Il peut même vous informer sur la manière de façonner le contour de votre article de blog, afin de vous assurer que vous résolvez les défis de votre lecteur de la meilleure façon possible. Recherchez des mots clés dont la concurrence est faible, mais dont les résultats de recherche sont moyens à élevés au moment de commencer. Celles-ci seront les plus faciles à classer et commenceront à créer un élan.
  • Comprendre l'intention de l'utilisateur: Pensez à ce que recherchent de vraies personnes lorsqu'elles saisissent une phrase, une question ou un mot clé dans une recherche Google. Si votre article de blog ne fournit pas le contenu qu'il souhaite réellement lire (et ne propose pas la solution qu'il souhaite trouver), cela nuira à vos capacités de classement. Essayez de relever au mieux les défis de votre lecteur, car il s’agit de l’indicateur clé pour lequel les moteurs de recherche comme Google essaient vraiment d’optimiser au mieux.
  • Écrivez un bon titre: Un titre de blog bien rédigé peut attirer les lecteurs, vous aider à vous classer plus haut dans les résultats de recherche et même encourager des taux de clics plus élevés sur votre article par rapport aux concurrents autour du vôtre dans les résultats de recherche. De plus, votre titre est l'occasion de raconter ce que votre article de blog aidera les lecteurs à accomplir.
  • Utilisez les bonnes balises d'en-tête: Utilisez correctement les tailles d'en-tête mises à votre disposition dans votre éditeur WordPress Un titre 1 (également appelé H1) ne doit être utilisé qu'une seule fois et est réservé à votre titre en haut. Utilisez le titre 2 pour vos principaux sujets de niveau et les titres 3 à 6 doivent être utilisés pour les sous-en-têtes afin de répartir les idées dans le reste de votre contenu. L'utilisation des bons en-têtes peut aider Google à identifier le sujet de votre article de blog et à envoyer les bons lecteurs vers votre blog.
  • Choisissez des slugs d'URL intelligents: Votre URL (ou slug d'URL) est la partie du lien permanent d'un article de blog particulier qui est unique pour ce message (voir la capture d'écran ci-dessous). Votre slug d'URL est la partie de votre permalien qui vient après votre extension de domaine. Ainsi, par exemple avec l'URL "ryrob.com/blog-référencement", la partie audacieuse est la limace. Vos mots clés principaux doivent être inclus dans le slug, mais vous n'avez pas besoin d'inclure des mots de remplissage inutiles. Vous pouvez voir ce que je veux dire avec cet exemple ici:

Exemple de capture d'écran d'un slug d'URL (pour démontrer les meilleures pratiques de référencement en tant que compétence de blogging)

J'ai "faire-de-l'argent-blogging"Comme slug d'URL, mais j'ai supprimé les mots supplémentaires tels que"Comment" et " à"Car ce ne sont pas mes mots clés cibles exacts – et les URL plus longues peuvent parfois être mal vues.

  • Utilisez des liens pour booster votre classement SEO: Du point de vue du référencement sur la page, les liens internes (liens que vous ajoutez dans vos articles de blog qui encouragent les lecteurs à cliquer et à lire d'autres articles de blog sur votre site) sont un signal crucial à envoyer aux moteurs de recherche comme Google – leur indiquant qu'un article particulier est en quelque sorte lié à celui en question et augmente la visibilité de plus de contenu. Les liens externes provenant de sites Web faisant autorité, idéalement sous la forme de billets de blog invités ou de mentions gagnées à la suite de la création d'un contenu remarquable, seront également extrêmement utiles pour vous aider à renforcer votre crédibilité.
  • Rédiger des méta descriptions riches en référencement: Une méta description est le court texte de présentation qui apparaît sous la forme d'une description sous votre titre dans un résultat de recherche Google. Si vous utilisez le plugin WordPress Yoast SEO, vous pouvez très facilement ajouter une méta description à vos articles de blog. Voici à quoi cela ressemble dans mon éditeur:

Écrire une méta-description (capture d'écran)

Voici à quoi ressemblera votre méta description (et votre méta titre) en tant que résultat de recherche Google:

Capture d'écran 2020 09 29 à 15:36:35

Pour rendre votre méta description plus conviviale pour le référencement, assurez-vous de rédiger un teaser attrayant qui captera l'attention des lecteurs tout en incluant encore une ou deux expressions de mots clés pertinentes.

  • Optimisez vos images: Croyez-le ou non, l'optimisation des images sur votre blog peut en fait être très significative dans le grand schéma de votre stratégie globale de référencement. Google doesn’t automatically know what your images are, so you have to help by adding some image alt text (a description of the image) to make it more easily identified. You can add alt text and a title for each image to let Google know what’s in the image. This is what that looks like in the WordPress editor as you add an image to your post:

pasted image 0 4

Now, unfortunately these SEO best practices really only scratch the surface of everything you’ll eventually want to learn in order to truly add SEO to your arsenal of blogging skills—but these are the basics you’ll want to work on incorporating throughout the content on your blog as early on as possible.

Do this well and you should see your content begin to perform well in organic search results within a matter of a few months after you get started.

Blogging Skills #11: Finding and Learning From Your Audience

Another useful skill in blogging is being able to find your target audience, understand and learn from them. Without knowing who your target audience really is, it can be very difficult to properly market your blog content, let alone learn enough to be able to eventually monetize your blog with them.

Finding Your Target Audience Online (Photo of People Walking)

Here are some simple ways to start locating and developing an understanding of your audience:

This blogging skill is a non-negotiable, because without the capacity to really connect meaningfully with your audience (or future readers), you’ll struggle to ever build a real business around your blog.

Blogging Skills #12: Researching

Researching Blogging Skills (as a Way to Better Serve Your Audience)

Write what you know. You’ve probably heard this phrase before, right? I’ll be the first to agree that successful bloggers pull from their own experiences in order to deliver impactful content, but I can’t stress enough how important great research is for bloggers to create more well-rounded, accessible and truly comprehensive content.

Even if you’re an expert in your field, you won’t grow as a blogger without continuing to learn. Deep research is an effective way to understand a topic far deeper than just the surface level—and share solutions that give your reader much greater value. If researching isn’t one of the blogging skills you’ve mastered yet, here are a few tips to get you started:

1. Check Your Facts

One thing about the Internet is, well, not everything you read is necessarily true. In some cases, an insight from an article you just read may have been true at one point in time… but isn’t anymore. That’s why I make a practice of checking, double-checking, and triple-checking any key facts or statistics (like my blogging statistics) that I share.

On the Internet, people will share a fact that sounds shocking, with the goal of getting more clicks on their articles. These ideas are quickly considered truth by some, even if they aren’t accurate.

For example, Insider recently published an article, 10 “Facts” Everyone Believes But Aren’t Really True, which includes some pretty commonly repeated “facts” that aren’t in fact true…

Example of a Fake Fact (Screenshot) to Uncover During Blog Researching

In the article, they talk about how most people believe things like cracking your knuckles will lead to arthritis—or if you swallow gum it’ll stay in your body for seven years. These things aren’t true, but people believe them anyway, often because they’re told about them from friends or family that simply repeat the false information from others they’ve known.

While it’s not always possible to get every fact correct (things often change very quickly), it’s worth the extra effort to dig a little deeper in your research. If you’re sharing statistics from 2003, it may be time for an update.

2. Know Where to Find Answers

The information is out there, you just have to know where to look. Here are some of the best places to start when doing research for your blog content:

  • Read the experts online: Find authority websites that are covering topics you’re writing about too. Keep up on trends, news and learn from people who are taking a close look at subjects you’re writing about.
  • Listen to podcasts: Podcasts are extremely popular today, and you can find people with deep levels of expertise creating podcasts about very niche topics.
  • Head over to YouTube: Sometimes when I’m writing about a topic that’s difficult to wrap my head around, or if I want to learn about something while I’m eating breakfast, I’ll pull up a YouTube video about it in the background.
  • Subscribe to magazines and email lists: Magazines might seem outdated, but they’re some of the most concentrated sources of real writers who are writing deeply about current topics. If you want to stay digital, you can opt for signing up to receive relevant emails both from magazine publishers and from trusted bloggers in your space.
  • Go to the library (or Amazon): Books are excellent resources for doing additional research. They’re helpful for referencing and they’re useful in fleshing out ideas that expand far beyond what you can uncover from an individual blog post. I’ve compiled a list of the best books for bloggers and the best blogging courses, so you can find impactful books & courses within your niche.
  • Talk to experts: You can also do research by interviewing people in your field. People who have a lot of experience on a subject can be invaluable to you and your blog audience. And while effective blogger outreach is one of the most coveted blogging skills in its own rite, if you’re able to authentically connect with an expert, they’ll often be willing to share an insight that can add to your own content’s authority.

There’s no real limit to the places where you can find useful answers (both online and offline), but it’s important to also maintain a healthy level of skepticism—you should never believe tout you read on the Internet.

3. Keep Track of Your Research

One final important aspect of doing effective research, is keeping useful notes that can actually make your content stronger. For that reason, when I start writing something new for my own blog here, I always start with a solid outline to make sure I’ll be covering everything about the subject matter that my audience will (likely) crave answers on.

As you research for your blog posts, you should add links to your outline (to reference for additional reading and to come back to, yourself). Adding links will save you a lot of time when you really dig into the writing process later on. You can also copy and paste important ideas or quotes that you know you’ll want to include when it comes time to write your own blog post, just be sure to cite the original sources for any material you pull directly from.

Blogging Skills #13: Financial Management

Financial Management as a Useful Blogging Skill (Image of Money)
Most of us bloggers aren’t accountants or finance professionals, but if you’re running your blog with a business plan, there will definitely be financial aspects you can’t afford to neglect. While these kinds of blogging skills can take time to really develop (and form new habits), the bottom line is that you want to bring in more money than you’re sending out—and you’ll also want to be organized & thoughtful about what you do with your money.

Here are a few ways that you can manage the financial aspects of your blog and create winning money habits:

Understand Your Expenses

The first step in mastering your blogging finances, is understanding your expenses. While it should be fairly inexpensive to start a blog, you’ll naturally begin to accrue more costs as your blog grows and you need to invest more. Some basic blogging costs that you’ll need to account for early on in your blogging business include:

  • A computer
  • A reliable Internet connection
  • A domain name
  • A great hosting plan (or monthly hosting plan if you’re on a budget)

These are the essentials that’ll allow you to get started, but as your needs grow—so will your expenses. Some things you may need to invest in as your blog grows could be:

  • SEO tools (and other blogging tools) like Ahrefs
  • Premium analytics tools to learn more about your readers
  • Blog security plugins and services
  • Advertising costs
  • A premium WordPress theme
  • Additional plugins to extend functionality on your blog
  • Email marketing tools (like ConvertKit vs AWeber vs Mailchimp)
  • Additional hardware costs like microphones or headphones
  • Office supplies

For a much deeper look into potential expenses, check out my guide about, how much does it cost to blog? where I break down the costs for hobby bloggers all the way up to full-time bloggers—so you can get a better idea of how your expenses might change depending on the size of your blog over time.

Keep Reliable Financial Records

The next step to responsible financial management, is keeping reliable records of your incoming revenue and outgoing expenses. You can see how I categorize these line items in my own monthly blog income reports. Here’s an example from one of my recent monthly blog income reports, broken down by income source:

Screenshot of Blog Income Reports (Example of Financial Management)

And on the flip side, here’s a snapshot of my expenses broken down in detail too:

Screenshot of Blog Expenses to Demonstrate Financial Management as a Blogging Skill

While my blog income reports have become one of the most popular regular pieces of content I publish, they’re as much an activity for reinforcing my own responsible financial management—and having this as a routine keeps me disciplined on regularly analyzing the financial health of my business, which is one of the blogging skills I’m most proud of building (from scratch) over the years.

Find Multiple Sources of Income

As you grow your blog, it’s essential to diversify your income sources. You might begin with Google Ads and Amazon’s affiliate program, but as time goes on, you can add other better-paying affiliate programs and partnerships to your lineup.

You can even find niche products that relate to your blog, or ads that your visitors would appreciate. You may even want to start selling your own products through an eCommerce store attached to your blog.

Keep a living document that includes all of your sources of income, so you can see how well they’re performing each month. Documenting all of this will also help when it comes to paying your taxes.

Be Ready to Pay Your Blog Taxes

Yes, paying blog taxes can be a frustration for many bloggers and online creators, but it doesn’t have to be a complete nightmare. With organization and simple bookkeeping, it isn’t too difficult to pay your taxes correctly (while maximizing your deductions under your local tax laws).

If your blogging business reaches a sizable point, it may be worth hiring an accountant. But even early on, I recommend using an easy tool like Quickbooks Self-Employed to help you with your taxes.

Blogging Skills #14: Understanding Analytics

As a blogger, you’re (hopefully) regularly checking to see what’s working and what isn’t. Analytics are a great way of seeing how well your website, social media channels and email campaigns are performing.

Interpreting and Understanding Your Analytics as a Blogging Skill

When you first set up your Google Analytics (or a privacy-oriented analytics solution like Fathom), the information can sometimes appear to be confusing. I’ll explain some of the analytics terms here so you can understand them the next time you log in to work on making this one of your blogging skills—and try to pull out some actionable insights:

  • Realtime: Realtime shows you when (and where) people are currently on your blog. You can see where they’re from, what page they’re on, and what traffic source they used to get to your blog.
  • Audience: The audience tells you the number of users, new users, sessions, bounce rate, and a number of other important details about the people visiting your blog. You can adjust it to tell you the stats for a single day, or a section of days. You can also compare time periods with other time periods to see if your traffic is improving. For example, you may want to compare the month of July in 2020 to July 2019.
  • Acquisition: Acquisition tells you where people are coming from to reach your blog. You can see if they’re coming through organic traffic, direct, social media, or referral. Acquisition is a very telling section because you can see what type of marketing works best for your blog. If you’re seeing a lot of social referrals, then you know your social media campaigns are doing well.
  • Behavior: Behavior tells you which pages people have visited, page views, unique page views, average time on page, bounce rate, and more. This analytic is helpful to see if people are visiting more than one page on your blog. You can instantly see which pages are getting the most traffic.
  • Bounce rate: A bounce rate refers to the number of pages that a person visits when they come to your blog. If you see a 100% bounce rate, that means the visited one page before they exited your blog. An excellent bounce rate is between 26-40%, and an average bounce rate is 41-70%. This number will vary, but as you create more relevant content with internal links, you should see your bounce rate drop.

Other Tools to Help With Website Analytics

There are several other tools you can use that’ll help with analyzing and taking action on your blog’s analytics. Some I personally use and recommend include:

  • Tableau: A different analytics tool that makes it easier to interpret & understand your data
  • Google Search Console: Another tool from Google that allows you to monitor your keyword positions and identify any technical errors on your site
  • Sprout Social: An analytics tool that allows you to quickly monitor your social media analytics and make informed decisions about the content you share

While there’s a seemingly limitless number of useful analytics-related tools out there for bloggers to choose from, the most important thing to keep in mind is that you should strive to continually learn from your audience—to make better informed decisions about what to publish and how you can better serve your readers in the future. Learn how to repeatedly do that, and you’ve mastered one of the most important blogging skills out there.

Blogging Skills #15: Flexibility

One of the remaining top blogging skills you’ll need to invest in building this year, is flexibility. Not in the context of touching your toes, but rather a flexible mindset.

Flexibility as One of the Top Blogging Skills (Photo of Stretching)

You might have a detailed business plan for your blog that simply doesn’t pan out, or it may be that certain parts of your plan are underperforming and need to be tweaked in response to real world observations.

The Internet is a fast-paced environment, and what works now may not work the same in a few months or years from now. Be willing to change, adapt and learn from what’s changing around you. Here are a few ways to become more flexible within your blogging business:

  • Try out A/B testing: Like it or not, sometimes it takes testing several ideas to see which plan or strategy is most effective. For example, if you publish a pin to Pinterest, share several more over the next few days with different background images, text treatments and colors to see which ones people respond to the most.
  • Be honest with yourself: Let’s imagine that a year ago, you used to get a ton of traffic from a specific social media outlet. Now, a year later, you’re only getting in a trickle of visitors. Be honest with yourself that something needs to change. You either need a new outlet, or you need to learn what changed and update your strategy to match the changing environment.
  • Keep up with your analytics: We’ve already said that understanding your analytics will help you tremendously as a blogger. But, if you send out an email to your subscribers and no one clicks through, you probably need to change approaches the next time, for example.
  • Stay on top of trends: Be quick to notice when something big happens in your niche. If you’re one of the first people to write about a new topic, you’ll be able to glean a lot of traffic from moving quickly.

Another one of the major benefits of adopting a flexible attitude with your blogging efforts, is that you won’t lock yourself into doing things only a certain way. The reality of blogging, is that everything is constantly changing & evolving, so the nature of the business requires your ability (and excitement) to adapt. That’s why flexibility is one of the most essential blogging skills to build upon in your daily actions.

Blogging Skills #16: Humility

The last blogging skill on my top list here, is humility. It might seem odd that there are so many character-driven blogging skills on this list, but these qualities are actually essential to enhancing any of the other skills you may have (or work to develop). Technical skills can arguably be learned a whole lot easier than changing things about your mindset, habits or character—but the latter will be much more impactful in helping to grow your blog business over time.

Humility as a Skill for Bloggers to Develop and Build (Photo of Hugging)

When you produce something and put it out on the Internet, most people are going to have opinions. If you’ve read the comments section of a somewhat controversial Facebook post or news article, then you know what I mean. People can even be downright rude or antagonistic online.

And yes, you need a certain amount of self-confidence to push past internalizing the negativity, but you also need humility. Humility keeps you from being crushed when someone leaves you a negative review or questions your authority. Though sometimes comments are just intentionally mean, there are other times when someone is offering constructive feedback that may help you improve your delivery.

That’s another massive benefit of adding humility to your roster of blogging skills, because when you’re humble, you can give yourself permission to learn from other people (and not be naive enough to believe you’re the sole source of expertise on a subject). You shouldn’t reach a point in your career where you can no longer learn from other knowledgeable people in your space. I promise it’s not going to hurt your reputation if you’re willing to learn from your readers, or other experts in your niche.

I’ve been blogging for the better part of a decade now and I still regularly listen to blogging advice, take in new information and make decisions based on insights from other experts in my field.

What Are Your Most Underrated Blogging Skills?

Over to You (Photo of a Microphone) Asking Readers to Reply with Their Blogging Skill Recommendations

Turning this conversation about blogging skills over to you now, did I miss any big ones that should be prioritized this year?

What do you think are the most important blogging skills we should be working on? Which skills have benefited you the most as a blogger so far?

I’d love to hear your take in the comments below!


Ready to Start Your Blog (the Right Way)?

Check out my ultimate guide How to Start a Blog (on the Side) Today.